mes ancêtres ont chaussé le sol
la terre a parcouru chaque recoin
de leur peau amour
et a peint le savoir
le long de leurs toiles
pour que chacune
devienne œuvre
de pur
miracle

bercés par le relief
des textures de langues
qui se sont tapies
dans nos bedons
les pieds de mon père
ont passé plus de 10 ans
à cultiver un tissu de communion
entre peau de forêt
et paume de pied
les souliers
ont toujours été
rapiécées
parcelles de ville
dans la symphonie
que porte la jungle

et moi
papaye aquarelle
je suis née pour chausser
le béton et le deuil
la création comme seul repère
je continue à marcher
mes pieds touchent le sol
j’avance
mais mes racines
saignent

  • Claudia Janampa Huamán is a writer and multidisciplinary artist of Peruvian diaspora. She performed and exposed work at the Eastern Bloc, Galerie REP NDG 375 and on the stage of Gender B(l)ender. She is currently taking on the role of leader participant in the arts mentorship for queer youth of colour Our Bodies, Our Stories. | Claudia Janampa Huamán est une écrivaine et artiste multidisciplinaire issue de la diaspora péruvienne. Elle a performé et exposé au Eastern Bloc, à la Galerie REP NDG 375 et sur le stage de Gender B(l)ender. Elle prend présentement le rôle de participante leader au sein du mentorat artistique pour jeunes queers racisé·e·s Nos corps, nos histoires (Our Bodies, Our Stories).

  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Writing the Waves

I unfold on blank sheets of paper When the sheets of my mind are ...

On Dolls and Devotion

It is Thursday morning, time for work. My stomach tightens, my back aches, and ...

« En touchant le fond des océans »

On peut souffrir de l’intérieur et n’avoir aucun bleu sur le visage, aucune ecchymose ...

He(a)r Us

Something inside my ears is changing the words. I cannot believe the things that ...

Her Heart, Those Waters

Cassie Jones, The Self I Hide Within Myself, 2018. There are only a few ...